lundi 10 avril 2017

Un pont sur la brume – Kij Johnson


Alors que j’ai parfois l’impression de voir les rayons SF des librairies envahis par des énormes volumes difficiles à manipuler et des cycles à rallonge qui n’en finissent pas, je suis vraiment ravie de voir certains éditeurs comme Le Bélial’ oser le format court. Ce cinquième volume de la collection Une heure-lumière est en effet une lecture agréable et rafraichissante, comme tous les titres que j’ai pu lire auparavant dans cette collection d’ailleurs.


Contrairement aux précédents textes, Un pont sur la brume de Kij Johnson ne relève cependant pas de la SF mais de la fantasy. Cette novella nous emmène en effet dans un univers où un empire est séparé en deux par un fleuve de brume dont la traversée est risquée, voire souvent mortelle. L’histoire suit les pas de Kit Meinem est un architecte chargé de construire un pont qui reliera les deux rives.

J’ai beaucoup aimé ce texte qui parle de construction de multiples façons : il y a bien sûr la construction du pont en elle-même qui est fascinante, mais l’auteur parle aussi de la construction à un niveau social et mental : l’histoire évoque également la façon dont on se construit au fur et à mesure de nos expériences et la manière dont on tisse une relation avec quelqu’un.

La quatrième couverture qui parle d’une « aventure humaine » a bien résumé cette histoire qui ne suscite peut-être pas le même sense of wonder que certains textes de SF (quoique la traversée du pont reste impressionnante) mais qui est touchante et très juste dans sa façon de parler des gens.

Un pont sur la brume est donc un très joli texte qui se lit avec grand plaisir, et qui prouve qu’on n’a pas besoin de 600 pages pour écrire une belle histoire de fantasy. Une semaine après, je repense encore à cette lecture avec le sourire. Voilà qui donne envie de lire d’autres textes de Kij Johnson un jour.

D’autres avis : Apophis, BlackWolf, Lorhkan, Lutin82, Nebal, Shaya, Xapur, Yogo

14 commentaires:

  1. SUperbe collection! Et super roman.
    100% d'accord avec toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lutin82
      Oui très belle collection, faut que je la complète d'ailleurs.

      Supprimer
  2. Tu les as presque tous lus là non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Il me manque le Thomas Day et les deux déjà parus cette année (enfin le 2e sort ce mois-ci de mémoire).

      Supprimer
  3. Mon préféré de la collection... j'ai adoré l'ambiance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yogo
      C'est une belle ambiance c'est sûr. J'ai été plus marquée par le Ken Liu mais c'est parce qu'il est plus percutant dans ses idées (là on est plutôt dans la belle évasion).

      Supprimer
  4. Oups, pas encore lu celui-ci ! Ce n'est pas faute de l'avoir dans ma bibliothèque, pourtant... Mais ton avis me convainc de le mettre au plus haut de la pile sur ma table de chevet :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bouchon des bois
      Excellente idée :D

      Supprimer
  5. J'ai adoré ce titre aussi ! L'ambiance est parfois très onirique je trouve, et l'évolution des relations sociales vraiment chouette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Elessar
      C'est vrai que c'est très onirique comme ambiance, ça fait le charme du texte aussi.

      Supprimer
  6. Dans les must de la collection, sans aucun doute. Quasi pas déçu pour le moment, j'achète tout (et vivement la suite, il y a un Zelazny qui arrive, gniiiiiii !!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lorhkan
      Je pense que je suis bien partie pour tout acheter aussi. Je craquerais sûrement un de ces 4 pour ceux qui me manquent d'ailleurs !

      Supprimer
  7. Dans ma PAL, et... Heureusement, après une telle chronique ! Il me tarde de m'y confronter moi aussi, merci de nous donner envie comme cela :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Bouchon des bois
      C'était le but de cette chronique ^^

      Supprimer