mercredi 12 juillet 2017

La mythologie viking – Neil Gaiman


Un nouveau Neil Gaiman en français, chic alors ! J’aurais bien aimé voir arriver la traduction de Trigger Warning, mais je ne vais pas pour autant bouder mon plaisir. La mythologie viking est en effet un sympathique ouvrage de vulgarisation qui a quelques atouts en réserve.

Mettons cependant tout de suite les choses au clair, La mythologie viking n’est pas un roman à proprement parler (bien qu’on lise « Roman traduit de l’anglais par Patrick Marcel » sur la quatrième de couverture). Comme son nom l’indique si bien, c’est un condensé qui propose de découvrir les principaux personnages et récits de la mythologie nordique.

Pour l’écrire, Neil Gaiman a donc laissé de côté tous ses outils habituels (y compris son style d’écriture) pour produire un récit plutôt neutre, au service des dieux qu’il met en scène. C’est un très joli travail de synthèse qui permet de se familiariser avec un panthéon très différent de celui des dieux grecs et romains.

J’avais déjà quelques bases dans le domaine (j’ai lu L’Edda dans un lointain passé), mais j’ai été bien contente de pouvoir savourer ces histoires de dieux assez délicieuses, pleines de péripéties hautes en couleur où les protagonistes se font fréquemment ridiculisés. Le personnage de Loki est notamment assez savoureux à suivre : il passe autant de temps à créer des ennuis qu’à en résoudre certains, et certaines de ses aventures sont cocasses.

Même si le ton est plutôt neutre, on sent néanmoins la patte de Gaiman dans cette façon très vivante de raconter, et dans le ton parfois un peu à l’ancienne. En lisant les différentes histoires, j’avais parfois l’impression d’écouter un conte au coin du feu, ça m’a rappelé un peu certains textes de Poul Anderson qui était lui aussi fasciné par les cultures du nord de l’Europe.

La mythologie viking est donc un très joli texte, idéal pour découvrir les mythes nordiques dans une version accessible et agréable à lire. Il permet également de mieux comprendre toute l'influence que cette mythologie a pu avoir sur l’œuvre de Neil Gaiman (notamment sur American Gods et Sandman).

Ce n’est certes pas l’ouvrage le plus indispensable de la bibliographie de Neil Gaiman, mais c’est une lecture sympathique et fort intéressante, qui peut potentiellement vous donner envie de remettre ensuite le nez dans certaines autres œuvres de l’auteur.


Au début je voyais ce livre plutôt comme un essai, mais techniquement il raconte bien des histoires au sein de ses quelques 306 pages...

20 commentaires:

  1. Vendu ! Merci pour ta critique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Apophis
      Je t'en prie, vendre du Neil Gaiman c'est un peu ma spécialité :D

      Supprimer
  2. Allez pourquoi pas! APrès tout, n'ayant pas encore lu American Gods et voulant en fin le lire, une bonne introduction ne me fera pas de mal.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lutin82
      Effectivement ça peut te donner quelques bases sur certains personnages (après c'est beauuuucoup plus simple que American Gods comme texte !).

      Supprimer
  3. Mon homme l'a acheté et je le lirai sûrement. Tu viens confirmer cette envie. (Comme ce n'est pas un roman, je me dis que ce n'est pas grave si je le lis traduit...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys
      Oui surtout que Gaiman lui-même a dû se baser sur des traductions de textes anciens pour écrire son texte :D

      Supprimer
  4. Juste parce que c'est Gaiman, je vais finir par le lire. On dirait que je ne peux pas passer à côté de sa bibliographie, quelle qu'elle soit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Karine
      Je connais le problème, nous sommes faibles (ou juste très fans :D)

      Supprimer
  5. Je me laisserai peut-être tenter par celui-ci, la mythologie ça m'intrigue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      Je peux te le prêter si tu veux ^^

      Supprimer
  6. Finira par tomber entre mes mains mais j'en ai déjà quelques uns à rattraper de Gaiman...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Ahah, encore une idée cadeau pour l'année prochaine *sort*.

      Supprimer
    2. Je vais arrêter de venir sur ton blog, si tu continues XD

      Supprimer
  7. Celui-là je le lirai forcément, non pas en tant que fan de Gaiman, mais en tant que lecteur très intéressé par la mythologie nordique et les civilisations scandinaves.
    Et puis un récit un peu moins distant que l'Edda, ça ne peut pas faire de mal. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lorhkan
      C'est beaucoup plus facile à lire (tout en conservant bien l'esprit général j'ai l'impression)

      Supprimer
  8. Ah, j'attendais ta chronique :) J'avais déjà été prévenue - je ne sais plus où - qu'il ne s'agissait pas d'un roman. Ce qui s'avère un fait qui peut se réveler important selon le ou la lectrice que chacun est. Ce n'est pas tant le fait que ce soit la plume de Neil Gaiman qui m'attire cette fois, mais plutôt l'incursion dans la mythologie viking que je connais peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gaiman et la mythologie, c'est deux bonnes raisons de s'y mettre. Mais je préfère prévenir en amont, c'est un peu comme un artiste sort un best-of, ça fait un peu feignant si on est pas prévenu en amont ^^.

      Supprimer
  9. Je l'ai acheté début juillet, parce que ça me tentait bien de connaître un peu mieux cette mythologie.
    Je ne l'ai pas encore commencé, mais ça ne saurais tarder...
    Tu donnes envie en tout cas.
    Je n'ai pas lu beaucoup de Gaiman, mais j'avais déjà bien zieuté le American Gods... (je n'ai pas regardé la série que j'y pense). Faut que je me mette à tout ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Valeriane P.
      Bon bah mythologie viking, roman American Gods et tu es mûre pour la série dans quelques mois :D

      Supprimer
    2. héhé. wais en plus je préfère toujours lire avant de voir :-)

      Supprimer